187 Futuroscope Venez vivre des expériences originales au Futuroscope ! 46.663764 0.362437 Futuroscope FRANCE, Chasseneuil-du-Poitou
Vente Flash
30 % de réduction àpd:
  • 25,20 €
    enfant
  • 30,80 €
    adulte
Tarif variable selon les datesConditionsBillet d'entrée daté. Offre valable uniquement pour une date de visite comprise entre le 11 juin et le 28 juillet 2024. Consultez notre page Bons Plans Futuroscope pour plus de détails.Offre valable jusqu'au 23 juin 2024.
Futuroscope Parc du FUTUROSCOPE

Guide FuturoscopeZoom sur l’attraction Étincelle : la Malédiction de l’Opale Noire au Parc du Futuroscope

Mis à jour le 3 février 2023
Après une saison 2022 particulièrement réussie avec l’ouverture de l’Hôtel Station Cosmos, du restaurant Space Loop et de l’attraction Chasseurs de Tornades, le Parc du Futuroscope continue de proposer de nouvelles expériences à ses visiteurs en 2023 avec l’attraction Étincelle : la Malédiction de l’Opale Noire, un nouveau film 4D rendant hommage aux super-héros français. Voilà une nouveauté qui promet de plaire à toute la famille !

Étincelle, une nouvelle super-héroïne française


Pour sa nouvelle expérience, le Futuroscope a souhaité remémorer à ses visiteurs que des super-héros français ont bel et bien existé dans le passé, avant de disparaître de notre paysage culturel ! Or, aujourd’hui,quand on parle de super-héros, on a tout de suite en tête les personnages américains des super-héros Marvel ou DC Comics, dont les univers sont désormais omniprésents dans la pop culture.

Peu de gens le savent, mais avant d’être censurés par l’État en 1949, les aventures de super-héros français comme Fantax, Felifax ou Véga la magicienne étaient publiées en bande-dessinée dans toute la France. À cette époque, ces personnages de fiction ont été jugés comme trop violents pour la jeunesse, ce qui a mené à leur disparition et à leur oubli.



En 2023, le Futuroscope veut donc prendre la revanche de ces super-héros bien de chez nous que la France avait effacé de sa mémoire ! Pour y arriver, le parc d’attractions de Poitiers s’est notamment laissé guider par l’ouvrage « Super-héros : une histoire française », de l’auteur Xavier Fournier qui a été consultant sur le projet. C’est ainsi qu’est née Étincelle, une héroïne parisienne aux super-pouvoirs dignes des plus grands blockbusters américains.

Dans ce nouveau film 4D, les visiteurs du Futuroscope vont faire la rencontre d’Alice, gardienne du musée des super-héros français à Paris. La jeune femme décide d’emprunter l’un des costumes de la collection, celui d’Étincelle, mais elle était loin d’imaginer que ce costume lui donnerait les mêmes pouvoirs ! Sa ressemblance physique avec le personnage original d’Étincelle fait alors renaître son plus grand ennemi, un monstre terrifiant qui a soif de vengeance depuis que la super-héroïne lui a confisqué l’Opale noire, une pierre aux super-pouvoirs. La jeune Alice, devenue Étincelle, va-t-elle empêcher Ténèbre de s’emparer de l’opale noire, et par la même occasion de faire sombrer le monde dans une bande dessinée maléfique ? La suite est à découvrir au Futuroscope !

Le déroulé de l’attraction


Située en face de la montagne russe Objectif Mars, le nouveau film dynamique « Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire » prend place dans le Pavillon de l’Imaginaire, ce bâtiment à l’architecture originale que l’on reconnaît par sa forme de goutte d’eau. Une enseigne lumineuse représentant l’héroïne Étincelle invite les visiteurs à découvrir ce qu’il se cache à l’intérieur.

L’attraction se divise en 3 parties. Dans un premier temps, les visiteurs parcourent la file d’attente : une galerie des super-héros français jalonnée d’arches où se joue un show lumineux et musical. Petit à petit, ils évoluent devant une gigantesque fresque murale de 44 mètres de long qui rend hommage à ces super-héros français qui sont tombés dans l’oubli depuis plus de 70 ans.



Les codes graphiques de la bande dessinée sont bien présents, avec cette impression d’être dans le célèbre générique des films Marvel, mais cette fois-ci pas d’Iron Man ou de Thor, mais des héros qui ne demandent qu’à être ressuscités de la mémoire des Français comme l’intrépide justicier Fantax, l’homme tigre Félifax ou encore Fulguros et ses pouvoirs électriques. Les équipes du Futuroscope y ont intégré une énorme statue de Ténèbre, le méchant et grand ennemi d’Étincelle, qui culmine à 7,50 mètres de haut !

Dans un second temps, les visiteurs pénètrent dans la salle principale de l’attraction, où plutôt le musée parisien des super-héros français. Ils sont invités à se placer, debout, sur l’une des 5 rangées du gradin dynamique installé face à l’écran, en attendant le début des aventures d’Étincelle. Face à eux, le décor prend vie grâce à la technologie du mapping vidéo. L’attraction Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire peut désormais débuter.



Enfin, les visiteurs font la rencontre d’Alice, la guide du musée et l’héroïne de cette nouveauté 2023 dans une aventure au rythme effréné et pleine de rebondissements, d’action et d’humour ! L’expérience est totalement immersive grâce aux vibrations de la plateforme dynamique sous leurs pieds, tout au long du film diffusé en 3D qui dure une dizaine de minutes. La 4D est amenée par des effets sensoriels et des lasers, qui plongent les visiteurs encore plus dans l’action !

Des technologies pour une immersion réussie


Les concepteurs de la nouvelle attraction du Futuroscope ont choisi la qualité d’un film 3D laser 4K combinant des images réelles et des images générées par ordinateur (CGI), le tout couplé à un système laser 3D dernier cri. Le parc d’attractions n’a rien à envier aux films de super-héros américains, il s’est associé à 5Motion (société française spécialisée dans la création de films dédiés à des expériences immersives) pour la production et la réalisation de ce film inédit. Dans cette attraction, l’immersion est le maître mot, pour cela les créateurs d’Étincelle ont utilisé des jeux de lasers projetés au plafond et sur les murs qui encadrent l’écran pour prolonger l’action du film dans la salle et emporter les visiteurs dans l’aventure.



Quant au son, le parc du Futuroscope qui est expert en la matière, a installé près de 54 points de diffusion dans la salle, ce qui révèle des détails sonores avec une clarté et une profondeur inégalée. Le son se déplace de l’avant à l’arrière, du sol au plafond et il est si précis qu’il donne au visiteur la sensation de se trouver au cœur de l’action.

Et comme le Futuroscope sait si bien le faire, des effets spéciaux sensoriels accompagnent les mouvements de la plateforme dynamique située sous vos pieds. Des effets d’eau, de vent, de fumée, des legticklers (chatouillis) et des effets de flashs lumineux et stroboscopiques sont synchronisés à la projection. Un joli cocktail de technologie pour un résultat divertissant et très immersif !

Le saviez-vous ?


Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire se trouve dans la salle où était projeté jusqu’en août 2022, le film d’animation 4D « L’Àge de glace : Il était une noix ! » Cette salle fait partie du Pavillon de l’Imaginaire, un complexe rassemblant 3 attractions : la salle de cinéma 3D Kinékid, le parcours dans l’obscurité Les Yeux grands fermés, et bien entendu le cinéma 4D qui accueille Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire.

Ouvert depuis 1988 lors des débuts du Futuroscope, ce pavillon portait autrefois le nom de Pavillon de la Communication, un nom qui collait bien avec la thématique futuriste et les ambitions technologiques du parc d’attractions de Poitiers. Les visiteurs ont pu notamment y découvrir un spectacle sur multi-écrans – très moderne à l’époque – ou encore un « laser show » ou spectacle laser… le top du top en 1990 !




Au début des années 2000, cet espace devient désuet et ferme au public. Une partie du bâtiment est alors carrément transformé en discothèque pour le personnel du parc ! La salle 4D actuelle, dont l’originalité se trouve dans ses plateformes dynamiques où les spectateurs restent debout, est née en 2011. Avant l’arrivée des aventures de l’Âge de Glace, les visiteurs du Futuroscope pouvaient y admirer un très beau film d’animation poétique sur le thème du Petit Prince.

Une boutique de super-héros


Comme tout bon parc d’attractions, le Futuroscope ne déroge pas à la règle : la sortie de l’attraction Étincelle se fait par la boutique dédiée aux super-héros. Appelée Super Bazar, les visiteurs peuvent bien sûr y retrouver du merchandising aux couleurs d’Étincelle mais également des articles de l’univers Marvel comme les Avengers ou le justicier Batman de DC Comics. Les petites-filles y trouveront aussi des costumes et accessoires de WonderWoman. Disneyland Paris ne sera donc plus le seul parc d’attractions à voir des petits super-héros courir dans les allées !

Cette boutique est surtout une belle vitrine pour les super-héros français, en effet certains tomes des bandes-dessinées des personnages aperçus dans la file d’attente sont en vente sur place ainsi que le livre de Xavier Fournier qui a inspiré les concepteurs de l’attraction.

Futuroscope : Vision 2025


Cette nouveauté 2023 fait partie du grand plan d’investissement que le Futuroscope a lancé fin 2020. Appelé Vision 2025, il a pour objectif de dynamiser la destination Futuroscope en un véritable « resort », une destination de vacances et de divertissements. En plus de la nouveauté Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire, 2023 sera l’année de la grande ouverture de Ecolodgee, un hôtel aux hébergements insolites et écologiques. C’est en 2024 que le Futuroscope verra ses plus gros changements avec l’inauguration de l’Aquascope, un parc aquatique atypique et immersif, suivi en 2025 par une nouvelle attraction majeure appelée Mission Bermudes.

Étincelle : les infos pratiques


L’ouverture de l’attraction Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire est prévue le samedi 4 février 2023 pour le lancement de la 36e saison du Futuroscope.

Cette attraction est un cinéma dynamique familial qui est accessible pour tout le monde, sans restriction d’âge ou de taille. Les mouvements des plateformes dynamiques sont légers et servent surtout à agrémenter l’expérience du film, vous ne risquez donc pas de tomber ou de subir un choc.

Des strapontins sont néanmoins disponibles pour les personnes ne souhaitant pas monter sur les plateformes, tandis que des places sont également réservées pour les personnes en fauteuil roulant. À noter aussi que l’attraction est déconseillée aux femmes enceintes, ainsi qu’aux personnes cardiaques ou souffrant de problèmes médicaux au niveau du cou et/ou du dos.